vendredi 9 juin 2017

Proposition d’un projet de doctorat: Utilisabilité d’une rétroaction en temps réel dans l’évaluation de patients dans le Nord

Proposition d’un projet de doctorat

Utilisabilité d’une rétroaction en temps réel dans l’évaluation de patients dans le Nord
Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale
(CIRRIS), Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la
Capitale-Nationale (CIUSSS-CN), Institut de réadaptation en déficience
physique de Québec (IRDPQ), Québec, Canada
Description
L’objectif général de ce projet de doctorat, qui s’inscrit dans une initiative transdisciplinaire beaucoup plus large, est de tester l’utilisation d’une rétroaction en temps réel pour aider les professionnels de la santé dans l’évaluation de patients (ex. : mouvements, fréquence cardiaque, oxymétrie, électromyographie). Le candidat devra développer son projet sur la base d’une technologie portable développée dans les étapes précédentes du projet. La technologie inclura différents capteurs et sera conçue pour être utilisée par des intervenants du domaine de la santé pour évaluer quantitativement leurs patients et leur fournir une rétroaction sur leur performance en temps réel, et ce, autant en clinique qu’à domicile. Le candidat sera appelé à développer la ou les questions de recherche du projet et à sélectionner les outils d’évaluation pertinents à cette question. Il pourrait être amené à développer un ou des outils d’évaluation spécifiques aux besoins du projet. Il prendra part au recrutement et à l’évaluation des participants, ainsi qu’à l’analyse des données. Il devra également produire les publications en lien avec le projet.
Ce projet est financé par Sentinelle Nord, un programme de recherche transdisciplinaire dont l’un des principaux objectifs est de former une nouvelle génération de chercheurs apte à résoudre les problématiques complexes du Nord en mutation (www.ulaval.ca/sentinelle-nord.html). À travers sa programmation de recherche, Sentinelle Nord encourage la convergence d’expertises dans lesquelles l’Université Laval assure un leadership international afin de permettre le développement de nouvelles technologies et d’améliorer notre compréhension de l’environnement nordique et de son impact sur l’être humain et sa santé. Les étudiants impliqués dans cet environnement scientifique transdisciplinaire rejoindront une communauté d’apprentissage animée par une programmation d’activités de formation innovantes favorisant le réseautage et le partage de savoir. Plusieurs autres opportunités de bourses de mobilité sont aussi offertes. Le programme Sentinelle Nord est rendu possible grâce, en partie, au soutien financier du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada.
Exigences
Le candidat devra détenir un diplôme de maîtrise relié à l’une des disciplines suivantes: sciences de la santé ou sciences naturelles/génie. Il devra être admis au doctorat en science cliniques et biomédicales ou à un programme d’études supérieures sur mesure de l’Université Laval (Québec, Canada). Le candidat doit démontrer de l’autonomie et être très motivé. Une connaissance et un intérêt dans le domaine de la réadaptation, ainsi qu’une excellente maîtrise de l’anglais et du français (écrit et oral) seront considérés comme des atouts. Une bourse sera offerte (17 500$ pour le doctorat), toutefois le candidat devra s’engager à appliquer à divers concours de bourses tels que celles offertes par le FRQS, les IRSC, le CIRRIS, la Faculté de médecine de l’Université Laval, etc. Le candidat doit être disponible à partir de septembre 2017 ou de janvier 2018.
Milieu de recherche
Le projet se déroulera sous la direction de Dr François Routhier au Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSS-CN), site de l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ). Le CIUSSS-CN/IRDPQ est un institut de réadaptation universitaire affilié à l’Université Laval. Les activités de recherche du CIRRIS portent sur les déterminants personnels (déficiences et incapacités) et environnementaux (obstacles et facilitateurs) qui influencent la participation sociale des personnes ayant une déficience physique. La diffusion des connaissances et de l’expertise de ses membres ainsi que l’arrimage avec les milieux cliniques et communautaires lui permettent de soutenir le développement de la pratique basée sur les données probantes (http://www.cirris.ulaval.ca/fr). Le projet se réalise en collaboration avec Dr Philippe Archambault du Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation (CRIR) du Montréal métropolitain et de l’Université McGill.
Contact : Pour plus d’information, veuillez contacter Dr François Routhier (francois.routhier@rea.ulaval.ca).
Soumission : Veuillez soumettre votre candidature au Dr François Routhier, via courriel (documents PDF unique). Y inclure une lettre démontrant votre intérêt et vos qualifications pour ce projet, un curriculum vitae, le nom et les coordonnées de deux référents ainsi qu’un relevé de notes récent de toutes vos études universitaires.
Date limite de soumission : La soumission des candidatures se fera en continu d’ici au 30 septembre 2017.